Vers un ERP social ?

Publié le : 15 février 20194 mins de lecture

Explosion des supports mobiles, des objets connectés, du cloud computing, des réseaux sociaux, … Notre société est entrée dans une nouvelle ère ultra-connectée et, avec elle, les logiciels professionnels connaissent une profonde mutation.

En effet, si pendant longtemps les technologies des professionnels ont influencé le grand public, . Les usagers sont devenus des prescripteurs de nouveaux usages numériques en entreprise ; à l’image des tablettes et plus généralement du BYOD*.

Certaines technologies semblent naturellement compatibles avec le monde de la gestion d’entreprise. Qu’en est-il de l’apport des réseaux sociaux ? Les solutions ERP sont-elles capables d’intégrer un volet social au sein de leurs fonctionnalités ?

L’ERP social collaboratif, prémisse de l’ERP social

Les logiciels ERP occupent une place centrale dans l’entreprise depuis leur démocratisation dans les années 90. Près de trente ans après, les logiciels de gestion sont perçus par leurs utilisateurs comme des outils fermés et rigides. Mais avec des mises en place d’une durée moyenne de 18 mois et un cycle de vie de 10 ans, les logiciels ERP sont des systèmes aussi complexes que les organisations qu’ils équipent.

Les éditeurs intègrent désormais des fonctionnalités avancées afin d’ouvrir leurs produits à de nouveaux usages. Inspirées des prémices du web social, des fonctionnalités collaboratives ont largement été adoptées tels que des forums, des wikis ou encore des services de microblogging.

Ces applications, qualifiées comme sociales et collaboratives, permettent de gagner en productivité en facilitant le travail d’équipe et l’échange d’informations. Elles offrent un espace de travail plus flexible aux utilisateurs qui ont la possibilité d’adapter leur ERP à leur organisation.

À consulter aussi : Conseils en systèmes d'information pour les entreprises

L’instantanéité, première force de l’ERP social

L’intégration de fonctionnalités sociales est primordiale pour les éditeurs de solutions de gestion. Si l’objectif n’est pas de faire de l’ERP un espace de création de lien social, certains emprunts aux réseaux sociaux représentent une réelle innovation.

L’exemple le plus parlant est la reprise du fil d’actualités qui affiche en temps réel les différentes tâches et événements créés. Ces objets sociaux sont librement consultables, modifiables et partageables par son créateur mais aussi par ses coéquipiers. Ce « mur » centralise ainsi les actions à effectuer et permet de gagner encore en performance en évitant de naviguer au sein des rubriques de l’ERP.

D’autres actions sont, par extension, réalisables : les messageries instantanées, les liens avec les plateformes de réseaux sociaux, …

En conclusion, l’ERP et ses utilisateurs ont tout à gagner à intégrer des fonctionnalités sociales : une navigation plus aisée, une hausse de la réactivité et une organisation plus agile. Si les initiatives des éditeurs sont encore rares, elles devraient se démocratiser sur les années à venir.

À lire en complément : Comment obtenir la certification ISO 9001 ?

Plan du site