Quels sont les différents matériaux utilisés pour le cerclage de marchandises ?

cerclage de marchandises

Publié le : 22 août 20225 mins de lecture

Le cerclage de marchandises pour le transport ou le stockage met en œuvre une variété de matériaux bien spécifiques. Du feuillard aux boucles et chapes en passant par les cornières de protection, ces matériaux sont incontournables pour consolider et sécuriser le colis. Elles s’avèrent également essentielles pour assurer une tension optimale des feuillards, quelles que soient les contraintes de manutention et de transport. Découvrez les éléments incontournables pour cercler correctement vos marchandises.

Le feuillard de cerclage

Le feuillard est disponible auprès des distributeurs spécialisés dans les solutions de cerclage de marchandises tels que getra.fr. Il servira à sécuriser et à consolider le colis afin d’en faciliter la manutention, le transport ou le stockage. Ce produit se décline sous une variété de matières, à savoir le textile, le polypropylène (PP), le polyester (PET) et l’acier. Certains fabricants proposent aussi des feuillards en papier, lesquels sont appréciés pour leur biodégradabilité dans le cadre d’une démarche d’entreprise écoresponsable.

Le choix d’un feuillard de cerclage repose sur plusieurs aspects, dont le poids, le volume, la forme et la nature de la marchandise. Des critères tels que la durée d’entreposage, le milieu de stockage et le budget alloué à l’emballage sont aussi pris en considération. Un colis industriel lourd et dimensionné nécessitera, à titre d’exemple, un feuillard en acier ou en polyester, tandis que des marchandises légères expédiées sur de courtes distances pourront être cerclées avec du polypropylène ou du textile.

Les cornières de protection

Les cornières de protection sont généralement faites de carton contrecollé et parfois de matière plastique. Il est possible de s’en procurer auprès d’un site spécialisé dans la vente de matériaux et équipements d’emballage industriel. Elles servent d’une part à protéger les angles et les arêtes d’un colis contre l’éventualité de chocs ou de pression. D’autre part, les cornières de protection sont utilisées pour éviter le risque de rupture du feuillard au niveau des bords saillants de la marchandise. Certains feuillards sont en effet plus vulnérables aux bords coupants ou saillants, à l’exemple de ceux en polypropylène. Les cornières permettent en outre d’optimiser le cerclage de marchandises non compressibles et d’assurer une meilleure consolidation du colis. Ils réduisent également les frottements susceptibles de fragiliser le feuillard lors de la manutention et du transport.

Les boucles et chapes de feuillard

Les boucles servent à finaliser le cerclage manuel ou machinal d’un colis en assurant une tension optimale du feuillard. Ils sont généralement fabriqués avec de l’acier inoxydable ou galvanisé, quelle que soit la matière du feuillard utilisé. Des boucles de haute qualité bénéficient d’une conception autobloquante pour en faciliter la tension de la bande. L’utilisation d’un tendeur mécanique ou automatique peut cependant s’avérer incontournable, notamment sur les marchandises non compressibles ou volumineuses. On peut aussi s’intéresser aux chapes, lesquelles sont conçues pour le verrouillage des liens de feuillard. L’utilisation de ces chapes constitue une alternative à la soudure thermique ou pneumatique. Les chapes sont préférablement utilisées avec un tendeur-sertisseur pour assurer une tension optimale et consolider parfaitement le colis. Contrairement à la boucle, la chape de feuillard est disponible selon une variété de configurations et de matières selon le type de feuillard utilisé.

Le film de protection plastique

Le film en plastique est utilisé en combinaison avec le feuillard dans certaines situations. C’est le cas du transport de marchandises requérant une protection du colis contre les intempéries et l’humidité ou du stockage à très courte durée en extérieur. On peut aussi s’intéresser aux films plastiques opaques, utilisés pour occulter la marchandise avant la consolidation avec un feuillard. Cette démarche peut être mise en œuvre pour des raisons de confidentialité ou de sécurité, afin de préserver le colis contre le vol ou le vandalisme. L’occultation des colis cerclés est courante dans la palettisation de marchandises destinées au transport international.

La palette de manutention ou d’expédition

La palette de manutention ou d’expédition sert à supporter la charge de la marchandise, mais aussi à surélever cette dernière pour la préserver de l’humidité du sol. Elle est fabriquée avec du bois, du métal ou du plastique, selon la nature du colis et la charge supportée. Dans tous les cas, cette plateforme est fabriquée selon des dimensions précises dans le cadre de la standardisation du transport et de l’entreposage. Elle est aussi pensée pour permettre la manutention au chariot, et prévoit 2 ou 4 entrées pour les fourches d’élévateur. Lors du cerclage de marchandises, la palette est solidarisée au colis, grâce aux feuillards.


Plan du site