Créer son entreprise : étapes

entreprise

Publié le : 03 août 20207 mins de lecture

Pouvoir créer son entreprise, avoir une idée et la concrétiser est une dure épreuve par laquelle tout entrepreneur doit passer. Les phases de préparation doivent être gérées méthodiquement pour  fonder son entreprise. Quels peuvent être les différentes étapes à suivre pour réussir à créer son propre entreprise ?

Formuler son idée

Toute création d’entreprise s’est concrétisée à partir d’une idée que l’entrepreneur a voulu concrétiser au départ. Pour la mise en place de son projet d’entreprise, la première étape est de formuler son idée et de la valider ensuite. Avoir une idée c’est le début de tout entrepreneuriat, il est possible de disposer de plusieurs idées de projet, elles peuvent être novatrices et/ ou déjà existantes. L’essentiel est de se lancer et de démarrer en formulant son idée. Rédiger sur un papier son idée et ses divers questionnements permettent d’avancer encore plus à la concrétisation de son projet. Plusieurs filtres sont à considérer en faisant le point sur soi-même et en s’orientant vers l’idée la plus fiable, réaliste, précise et innovante. Après avoir voté et validé en quelque sorte l’idée de création, chaque entrepreneur se doit de challenger son idée en l’évaluant par rapport aux marchés existants. Une étude de marché est alors nécessaire pour peaufiner son projet. Cela consiste à faire des recherches sur la concurrence, la clientèle cible, l’environnement lié à son projet dans lequel tout futur chef d’entreprise doit s’imprégner. Formuler son idée est un moyen efficace permettant de toujours garder le fil conducteur de son projet d’entreprise et d’y réfléchir plus souvent en le rédigeant. Divers outils sur la création d’entreprise sont proposés par des professionnels sur www.creer-entreprendre.fr aidant chaque entrepreneur à concrétiser leur projet.

Établir son business plan

Après avoir détaillé et peaufiné votre idée et votre étude marché, l’élaboration d’un business plan reste la phase clef dans la réalisation de votre projet d’entreprise. Tout entrepreneuriat doit passer par la mise en place d’un business plan qui traite essentiellement l’aspect financier du projet à réaliser. Ceci, en tenant compte des divers éléments relevés lors de l’étude de marché. Ce document est un outil de communication qui permet de convaincre les investisseurs et les partenaires à financer le projet. Cet outil aide à estimer les différents frais pour sa réalisation et à évaluer sa rentabilité. L’entrepreneur se doit de préciser tous les éléments nécessaires à transformer son idée en une entreprise. Les moyens financiers, les moyens humains, les locaux ainsi que les matériels d’exploitation génèrent des coûts importants. Ainsi le business plan aidera chaque entrepreneur à anticiper ses dépenses, à prévoir ses financements et à simuler le chiffre d’affaires que pourrait régénérer le projet d’entreprise. Avoir des objectifs clairs, précis, réalistes et rentables par la mise en place d’un business plan est le levier de lancement de toute entreprise.

Trouver un financement pour votre projet d’entreprise

Le business plan est tout aussi utile pour l’entrepreneur pour démarrer son entreprise en réunissant les fonds nécessaires à sa concrétisation. Après avoir clairement défini votre offre en détaillant tous les aspects de votre projet d’entreprise, la recherche de financement est plus que cruciale pour acter son idée. Les sources de financement peuvent provenir de différents investisseurs et partenaires qui ont été séduits par le business plan. Le financement peut provenir des apports personnels de l’entrepreneur, de sa famille et de ses proches appelés « love money » ou encore de ses associés. Les ressources financières externes sont tout autant à solliciter, il s’agit des banques, des fonds publics que l’Etat a mis en place sous forme d’aide, de prêt ou d’exonération de taxe, des financements participatifs comme le crowfunding ou encore des levées de fonds. Des aides matérielles et financières sont aussi des moyens utiles pour concrétiser le rêve de tout entrepreneur.

Faire les démarches administratives et juridiques

En ayant considéré l’aspect financier, une entreprise reste en phase de création si les démarches administratives et juridiques ne sont pas effectuées par l’entrepreneur. Le statut juridique sera déterminant sur les questions de fiscalité et sur la pérennité de votre projet d’entreprise. Auto entrepreneur, associé ou créateur d’une société, le statut juridique cadrera toutes les activités du chef d’entreprise. Pour protéger son entreprise ou son idée de création, le dépôt d’un brevet est requis. La marque, le logo et le nom de votre projet est un signe d’un entrepreneuriat réussi. Ces démarches garantissent la sécurité de l’entreprise. Elles permettent de régulariser toutes les formalités qui prouvent l’existence de votre société et/ou de votre entreprise par son immatriculation en s’enregistrant au registre du commerce. Créer son entreprise dans les règles de l’art vous permettra enfin de lancer votre projet. Chaque secteur d’activités peut être soumis à des réglementations spécifiques et des obligations. Le chef d’entreprise doit fournir tous les documents liés à la typologie de son projet et faire une annonce légale de début d’activités. La communication et la stratégie marketing sont les garanties d’une entreprise pérenne après le montage et la réalisation de votre projet.

 

 

 

 

Plan du site